Bénin – Remplacement du Feu Moïse Bossou : La CENA relance le parlement

La lettre d’Emmanuel Tiando a été lue ce jeudi à l’entame de la séance plénière à l’assemblée nationale. C’est la deuxième fois que le président de la Céna demande au parlement de trouver un remplaçant au feu Moïse Bossou. Après réception de la première correspondance, Me Adrien Houngbédji avait transmis le dossier à la commission des lois. Celle-ci devait l’étudier et produire un rapport sur les modalités de remplacement du disparu.
Hier, le président de l’Assemblée nationale a souhaité que ce dossier soit vidé lors de la session extraordinaire qui s’ouvre le 10 septembre prochain. Les députés ont approuvé l’idée. Ils se retrouveront donc lundi prochain pour désigner les membres de la Commission communale d’actualisation de la Lépi et le remplaçant de Moïse Bossou ancien commissaire électoral . Ce sont pour l’instant les deux points inscrits à l’ordre du jour de cette quatrième session extraordinaire de l’Assemblée nationale.

COMMUNIQUES

No Posts found.