Bénin/Legislatives 2019 des cadres de la CENA en formation pour une meilleure organisation des élections

La Commission électorale nationale autonome organise depuis ce lundi 20 août 2018 un atelier de formation de type BRIDGE (Bâtir des ressources en démocratie, gouvernance et élection), à l’endroit de ses cadres dans la perspective de l’organisation des prochaines élections législatives. Initié avec l’appui technique et financier de l’Open Society Initiative for West Africa (Osiwa) et le Resao, cet atelier entend, selon Emmanuel Tiando, président de la Cena, se servir des réalités concrètes vécues en matière électorale pour bâtir des compétences et aptitudes dans la perspective d’échéances ultérieures.

Durant cinq jours, les cadres de l’organe en charge de l’organisation des élections au Bénin seront outillés sur des aspects techniques et professionnels. Ils seront notamment administrés dans des modules tels que l’introduction à l’administration fiscale, la planification stratégique. Pour Emmanuel Tiando, il s’agira pour les membres de la CENA de revisiter leurs expériences électorales antérieures en soulignant leurs performances, les succès sur lesquels capitaliser mais aussi et surtout les insuffisances à corriger. Une approche qui, à l’en croire, correspond du reste aux objectifs généraux de BRIDGE : « contribuer au renforcement des capacités des administrateurs électoraux que nous sommes afin d’être à même de remplir notre mission de façon plus concrète et plus efficace, accroître notre professionnalisme, bâtir des équipes et des réseaux au sein de notre organe de gestion électorale ou avec d’autres organes extérieures de même nature », a expliqué le président de la Cena.

Par ailleurs, Emmanuel Tiando a rappelé que depuis son installation en juillet 2014, les membres de la Cena avaient eu à organiser plusieurs élections qui, malgré quelques insuffisances, ont connu des succès. Notons que la principale mission de la Cena est de tout mettre en œuvre pour assurer au Bénin, l’organisation d’élections inclusives, libres, transparentes et crédibles. Aux dires du président Emmanuel Tiando, cette mission, la Cena l’accomplit en ayant comme seuls guides la conviction et la volonté de ses membres de servir la nation. « Mais, il faut reconnaître que si nous avions bénéficié de formations plus adéquates, nous aurions mieux organisé ces élections parce que nous serions techniquement et professionnellement mieux outillés”, a-t-il précisé. D’où la tenue de cet atelier de formation organisé en prélude aux élections législatives de 2019.

COMMUNIQUES

No Posts found.