Bienvenue à la Commission Electorale Nationale Autonome


Premier pays d’Afrique francophone à avoir opéré un changement pacifique de pouvoir au début des années 1990, le Bénin est considéré comme un exemple de démocratie notamment en raison de l’organisation régulière d’élections.

Depuis le renouveau démocratique de 1990, le Bénin a organisé quinze (15) élections dont cinq (5) présidentielles, sept (7) législatives, et trois (3) communales.

Les toutes premières élections présidentielles et législatives de 1991 ont été organisées par le Ministère de l’intérieur. Mais depuis la loi 94-013 du 17 janvier 1995, l’organisation des élections est confiée à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) en vue d’assurer une meilleure transparence dans le processus électoral. Cependant, il s’agissait d’une CENA ad hoc mise en place à la veille de chaque échéance électorale.

Attentive aux conséquences induites par les insuffisances des CENA ad hoc, l’Assemblée Nationale a adopté la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin. Entre autres, elle vise à stabiliser la législation électorale et à faire de la CENA une administration pérenne à travers plusieurs innovations.

La CENA est chargée de la préparation, de l'organisation, du déroulement, de la supervision des opérations de vote et de la centralisation des résultats. Elle a tout pouvoir d'investigation pour assurer la sincérité du vote. La Loi n° 2013-06 du 25/11/2013 portant code électoral en République du Benin régule l'organisation des élections au Benin.

La CENA, pour des élections pacifiques, libres et transparentes